Sécurité à Noël

Je suis Sparkie!
November 5, 2015
Un animal comme cadeau de Noël
December 20, 2015

Sécurité à Noël

En médecine vétérinaire, on ne sait jamais ce qu’une  journée nous réserve.   Cependant, à l’approche de ma 26ième période des fêtes passée en clinique, je peux presque voir dans une boule de cristal les urgences que nous allons recevoir.  Elles se représentent invariablement chaque année,  et pourtant elles sont faciles à éviter.

La numéro 1 au palmarès des urgences de Noël : l’intoxication par le chocolat!  Les chiens en sont friands, tout comme nous.  Gardez vos réserves de chocolat dans les armoires en hauteur, hors de portée.  Et ne sous estimez pas la grande ingéniosité dont peut fait preuve un chien quand son estomac lui parle!

La seconde urgence la plus commune est reliée au sapin de Noël : tous ces beaux petits fils électriques à mâchouiller!  Une bonne croquée de trop, et c’est l’électrocution.  Une façon simple d’éviter l’accident est de débrancher les décorations lorsque  vous êtes absent.  Vous pouvez aussi  cacher les fils sous du gros ruban adhésif, et les essuyer avec un essuie tout imbibé de tabasco.

Un autre danger attend votre chat autour du sapin de Noël.   Tout ce qui est linéaire, surtout si ça brille et que ça fait du bruit quand on joue avec, est une tentation irrésistible pour les félins.  Alors ils s’en emparent,  jouent comme des fous, attaquent la chose avec passion et oups, voilà c’est fait : ils en ont avalé un bon morceau.  Et c’est l’obstruction intestinale.  Pas d’autre solution que la chirurgie d’urgence pour leur sauver la vie.  Alors choisissez d’autres décorations que les  jolis glaçons pour  l’arbre, et évitez les attirants frisous sur les cadeaux!

Enfin, la dernière urgence très commune provient de notre propension naturelle à l’anthropomorphisme, qui semble plus forte à la période des fêtes.  Plus la tablée est grande, plus les chances sont élevées qu’un de convives décide de partager le repas avec  Fido.  Résultat : une bonne gastro entérite, voir une bonne pancréatite.   Ne gâtez pas vos animaux à Noël avec de nourriture inhabituelle, ils sont déjà bien contents que vous ayez quelques jours de vacances à passer avec eux, ils n’en demandent guère plus!

Quelques simples précautions peuvent vous éviter bien de l’inquiétude, bien des contretemps et bien des dépenses inutiles.  Pour que les fêtes puissent être ce qu’elles doivent être : un temps pour la réjouissance, l’amour et la joie.  Joyeux temps des Fêtes!

Leave a Reply