Un animal comme cadeau de Noël

toby-et-ben-630x350
Sécurité à Noël
November 15, 2015
lily-630x350
Oh qu’on est bien!
January 26, 2016

Un animal comme cadeau de Noël

chien-en-cadeau-630x350

Au Noël de mes 8 ans, à Bruxelles, mon père m’avait acheté deux chats.  Moulouk et Mélodie.  Puis nous avons changé de pays.  Les chats ont suivis.  Puis nous avons changé de continent, dans la pagaye d’un divorce.  Ma mère m’avait laissé le choix de deux choses que je voulais absolument amener au Canada.  Là encore, ce fut les chats.  Moulouk et Mélodie m’ont accompagnée dans tous les déménagements, tous les tourments, toutes les épreuves.  Quand Moulouk est tombé malade à notre arrivée au Québec, j’ai travaillé chez le vétérinaire pour payer la facture.  C’est grâce à lui que j’ai voulu devenir vétérinaire.  Moulouk et Mélodie sont morts alors que j’avais 30 ans.  Ils avaient 22 ans.

Un beau conte de Noël, n’est-ce pas?
Oui, mais malheureusement il est assez rare.  À Noël, les animaux offerts en présents  ont souvent le même sort que les cadeaux : ils sont excitants quelques temps, puis on s’en lasse, on les délaisse, puis un jour de ménage de printemps on s’en défait.  Alors, les refuges débordent, les chats se retrouvent à la rue, les hamsters et les tortues retournent à l’animalerie, les poissons meurent dans l’aquarium qui n’est pas entretenu.

Un animal n’est pas un objet.  C’est une créature vivante, dotée de sentiments, qui connait aussi la crainte, la peine, la joie.  Quand on adopte un animal, il faut calculer qu’on en prendra soin au moins pour le temps de son espérance de vie.  Il faut donc en évaluer les besoins, se demander si notre rythme de vie sera compatible avec  ses exigences, avoir une idée d’où on le placera pendant les vacances, être certains que les enfants aideront aux diverses tâches reliées et en évaluer les coûts.  Si on compte offrir un animal à un parent, il faut aussi être prêt à l’adopter en cas d’échec.

L’adoption d’un animal de compagnie ne doit pas être faite sous l’influence de l’esprit des fêtes.  C’est un engagement important, et pour longtemps.  Il faut être prêt à être un propriétaire responsable et respectueux de la Vie sous toutes ses formes.  Alors pour éviter que votre cadeau de Noël ne se transforme en un triste conte,  pensez-y vraiment, et ne faites pas de cadeau… bête!

Leave a Reply